CENTRE DE MEDECINE COMMUNAUTAIRE

  Le Centre de Médecine communautaire comprend Quatre Services :

           -Vaccination

           -Planning Familial

           -Consultation prénatale

           - Consultation postnatale.

Horaire de travail

Le service fonctionne tout les jours ouvrables de 7h à 15h.

 

VACCINATION

Type de vaccins et calendrier vaccinal :

 -BCG (Bacille de Calmette et Guérin) :C’est un vaccin contre la Tuberculose qu’on donne  une dose unique à la naissance

-VPO : vaccin contre la Poliomyélite

. On donne une donne à la naissance

. A 1 Mois et demi :-VPO1 : I er rappel contre la Poliomyélite

-DTC4 ou pentavalent : on donne la première dose contre Diphtérie, Tétanos, Coqueluche, Hépatite B, Méningite à Haemophilus influenza B

 -PCV13 : On donne la première dose contre la Pneumonie

                                     -Rotavirus : Première dose de  vaccin anti-diarrhéique

 

A 2 Mois et demi : -VPO2 : deuxième rappel de vaccin contre la Poliomyélite

-DTC4 ou Pentavalent : deuxième dose contre la Diphtérie, le        Tétanos, la  Coqueluche, Hépatite B, Haemophilus influenza B

-PCV13 : Deuxième dose de vaccin anti-Pneumococccique

-Rotavirus : Deuxième dose de vaccin contre la Diarrhée

A 3 Mois et demi : -VPO3 : 3ème rappel de vaccin anti-poliomyélite

-DTC4 : 3ème dose contre la Diphtérie, Tétanos, Coqueluche, Hépatite B, Haemophhilus influenza B

-PCV13 : 3ème dose de vaccin contre la Pneumonie

 

  1. Ne pas donner Rotavirus à 3 Mois et demi.

A 9 Mois : - RR : vaccin contre la Rougeole-Rubéole

                   -Vit A : Administration de la Vit A contre la cécité

-On donne aussi des moustiquaires imprégnées d’insecticide

 

A Une Année et demi : - RR : vaccin contre la Rougeole-Rubéole

-DTC4 : vaccin contre la Diphtérie, tétanos, Coqueluche, Hépatite B,  Haemophilus influenza B

-Vit A : vaccin contre la cécité

CPN (Consultation prénatal)

-On fait l’EPS (Education pour la santé)

-Prise de paramètres vitaux des femmes enceintes (TA, Poids, Température, Taille,..)

-On donne le VAT (Vaccin antitétanique) aux femmes enceintes et filles en âge de procréer

-Distribution des moustiquaires imprégnées d’insecticides aux femmes enceintes

-on donne des comprimés préventifs intermittents du Paludisme

- Prévention de l’anémie par l’administration des comprimés  de fer

-Déparasitage des femmes enceintes par administration d’albendazole

-Evaluation de l’évolution de la grossesse par la mesure de la hauteur utérine, auscultation des bruits du cœur fœtal, présentation du fœtus

-Détection des problèmes ou risques chez femmes enceintes

-Dépistage du VIH/SIDA chez les femmes enceintes, chez les couples ainsi que le dépistage volontaire

- Prise en charge du VIH/SIDA

-Prescription des examens complémentaires.

CONSULTATION POSTNATALE : CPON 

-Recherche des signes évocateurs d'une fistule obstétricale

-Faire des soins locaux

-2 jours après accouchement

-3 à 14 jours après accouchement

-Après 14 jours.

PLANNING FAMILIAL

LE SERVICE DE SANTE DE LA REPRODUCTION (SR) DE L’HOPITAL MILITAIRE DE KAMENGE

 

La Santé de la Reproduction est un bien-être général tant physique que mental et social de la personne humaine, pour tout ce qui concerne l’appareil génital, ses fonctions et son fonctionnement et non seulement l’absence de maladies ou d’infirmités.

Le service de Santé de la Reproduction (SR) de l’Hôpital Militaire de Kamenge a ouvert ses portes le 10 Novembre 2016 grâce l’appui financier de l’ONG américaine FHI 360 (Family Health International) dans le cadre du projet « Military Specific HIV/AIDS Prevention, Care and Treatmecnt Program for Burundi ».

  1. Prestations offertes

Le service offre à la population des soins relatifs à :

  • La santé de la Femme et de l’Homme 

*Dépistage et prise en charge des Infections Sexuellement Transmissibles (-VIH,

Syphilis, Blennorragie, Gonococcie, Chancre mou, Hépatite Virale B, Hépatite

Virale C, etc.)

*Conseils en matière de la sexualité (Impuissances sexuelles, éjaculations

Précoces,…..)

  • La santé des jeunes et des adolescents

-Conseils en rapport avec la prévention  des IST notamment le VIH/SIDA et autres,

-Conseils en matière de la prévention des grossesses non désirées,

-Education à la vie sexuelle,

-Consultation prénuptiale,

-Prise en charge des troubles de l’adolescence.

  • La Planification Familiale (PF)

La PF est l’ensemble des moyens mis a la disposition des individus et des couples pour leur permettre d’assurer une sexualité responsable, de façon à éviter les grossesses non désirées, d’espacer les naissances ,et de déterminer la taille souhaitée de leur famille.

Différentes méthodes contraceptives sont à la disposition de la communauté:

-Méthodes naturelles

- Méthodes hormonales (Pilules, Injectables, Implant)

- Méthodes de barrière (préservatif)

- DIU (Stérilet): Dispositif intra utérin

-Méthodes irréversibles (Vaséctomie, Ligature des trompes)

  • Promotion de la Santé de Reproduction

Le service SR organise des séances d’IEC/CCC (Information Education Communication/Communication pour le Changement de Comportement) en santé de la reproduction, Chaque matin une EPS (Education Pour la Santé) est faite à l’ endroit des patients. La communauté est aussi sensibilisée sur la SR vie les campagnes faites au niveau des écoles, des institutions universitaires, les camps militaires, dans les quartiers,…..

  1. Personnel

Notre service est doté d’un personnel qualifie en matière de la santé de la reproduction. Des sages-femmes formés et expérimentés en TC (Technologie Contraceptive) travaillent en collaboration avec les Médecins gynécologues.

 

Consultez d'autres Services

Services d'une grande variété de domaines médicaux

La Polyclinique de L’Hôpital Militaire de Kamenge offre une diversité des services:

La Médecine générale

Le service de neurologie

Polyclinique ou Consultations externes

Dans la polyclinique, nous offrons des services suivants:

Traitements de Radiographie

Imagerie médicale

Les services offerts aux patients sont:

 

Notre service d'urgence fonctionne 24h/24h

Des urgences chirurgicales pour des personnes Adultes

Services des urgences pour Adultes

 

Des services d'urgences offerts pour les enfants

Urgences pédiatriques

 

Le Laboratoire accueille les patients hospitalisés et ambulants tous les jours 24h/24h.

Le Laboratoire de l’Hôpital Militaire de Kamenge est composé de 5 unités

Nous sommes équipés d'un matériel moderne

Notre Laboratoire est au service des différentes structures dont la convention a été signée avec notre Hôpital, le principal partenaire est la Mutuelle de la Fonction Publique.

Laboratoire

 

Kinésithérapie et prothèse

 

Pharmacie

 

Nous offrons aussi un certain nombre des services hospitaliers

Pédiatrie et néonatologie

Services hospitaliers

Nos services hospitaliers comprennent:

 

Nos Médecins spécialistes

Nous sommes fiables et dignes de confiance
Hossaie

Dr.NDAYEGAMIYE Hosaie

Médecin spécialiste Gyneco-Obstetrique
Dr-NINTUNZE2

Dr.NINTUNZE Egide

Médecin spécialiste(Pédiatrie)
Dr HAGERIMANA REMY

Dr.Hagerimana Rémy

Médecin spécialiste Médecine interne

Ce que nos patients ont à dire

Le bébé Sam-Asael a été amené à l’hôpital avec beaucoup de fièvre, il avait des vomissements, sans appétit et donc très faible.Après lui avoir fait les examens, le diagnostic était Antigène Palustre positif et CRP48mg/l.

Par la suite, on lui a d’abord mis sur quinine. Après deux jours, la fièvre a augmenté d’où on a commencé à lui donner l’antibiotique Claforin associé à la quinine.Au 6eme jour, la fièvre est revenue (38˚c), le bébé étant toujours sur surveillance de claforin.Au 7eme jour, la prise de quinine était terminée.

Après trois jours sur claforin seulement, le bébé n’avait plus de fièvre.

NKEZIMANA SAM-ASAE

Le bébé Sam-Asael a été amené à l’hôpital avec beaucoup de fièvre, il avait des vomissements, sans appétit et donc très faible.Après lui avoir fait les examens, le diagnostic était Antigène Palustre positif et CRP48mg/l.

Par la suite, on lui a d’abord mis sur quinine. Après deux jours, la fièvre a augmenté d’où on a commencé à lui donner l’antibiotique Claforin associé à la quinine.Au 6eme jour, la fièvre est revenue (38˚c), le bébé étant toujours sur surveillance de claforin.Au 7eme jour, la prise de quinine était terminée.

Après trois jours sur claforin seulement, le bébé n’avait plus de fièvre.

NKEZIMANA SAM-ASAE