Neurochirurgie

Présentation

Le Service de neurochirurgie fait partie des services intégrés au sein du département de chirurgie. Un projet visant l’autonomisation des différents services de chirurgie est en cours.

Le responsable du Service est  Dr Rémy Ndikumana, également Directeur Chargé des Soins à l’Hôpital Militaire de Kamenge (HMK).

La neurochirurgie s'occupe du traitement chirurgical des affections du cerveau, du rachis, de la moelle épinière et des nerfs périphériques.

 

Les pathologies qui sont soignées en Neurochirugie

  1. Chirurgie crânienne

1° Les tumeurs bénignes cérébrales (méningiomes, les strocytomes….)

2° Les traumatismes crâniens

  • Les hématomes (extraduraux, sous duraux, intra parenchymateux)
  • Les hémorragies intra ventriculaires
  • Les embarrures (adultes et enfants)

3° Les hydrocéphalies congénitales (enfants)

4° Les hydrocéphalies de l’adulte

5° Les pathologies malformatives

  • Les encéphalocèles
  • Les malformations de Chiari

6° Les pathologies infectieuses : abcès cérébraux, les empyèmes…

Chirurgie rachidienne

1°Les pathologies dégénératives lombaires et cervicales

  • Hernie discale (lombaire ou cervicale)
  • Les myélopathies cervicarthrosiques
  • Les sténoses canalaires (lombaire ou cervical)

2° Traumatologie de la colonne lombaire et cervicale

  • Compression médullaire
  • Ostéosynthèse rachidienne (projet)

3° Pathologie malformative

Spina bifida

4° Pathologie infectieuse

5° Pathologies tumorale (chirurgie de décompression)

Chirurgie des nerfs périphériques

1° Tumeur des nerfs périphériques

2° Les syndromes canalaires (Canal carpien, neurolyse…)

 

A l’heure actuelle, des limites sont encore enregistrées notamment dans le domaine de la traumatologie rachidienne (ostéosynthèse), de la neuro oncologie et de la chirurgie vasculaire.

Un projet visant le développement du secteur de la neurochirurgie est en vue.

L’acquisition d’un matériel d’ostéosynthèse permettra de mieux s’occuper des patients traumatisés du rachis.

De même, la création,  dans un proche futur, d’un département  d’imagerie médicale comprenant un Scanner et une IRM cérébrale, ainsi que celui d’oncologie, permettra de mieux raffiner le diagnostic et améliorer  la prise en charge des patients souffrant des tumeurs cérébrales et des pathologies neurovasculaires (anévrismes…).

Le Service de neurochirurgie  travaille en collaboration avec d’autres spécialités telles que le  service de radiologie pour assurer un bon diagnostic, le service d’anesthésie et  celui de la kinésithérapie qui participent de façon active dans la prise en charge chirurgicale et en post opératoire.

Consultez d'autres Services

Services d'une grande variété de domaines médicaux

La Polyclinique de L’Hôpital Militaire de Kamenge offre une diversité des services:

La Médecine générale

Le service de neurologie

Polyclinique ou Consultations externes

 

Traitements de Radiographie

Imagerie médicale

 

Notre service d'urgence fonctionne 24h/24h

Des urgences chirurgicales pour des personnes Adultes

Services des urgences pour Adultes

Des services d'urgences offerts pour les enfants

Urgences pédiatriques

 

Nos Médecins spécialistes

Nous sommes fiables et dignes de confiance
Hossaie

Dr.NDAYEGAMIYE Hosaie

Médecin spécialiste Gyneco-Obstetrique
Dr-NINTUNZE2

Dr.NINTUNZE Egide

Médecin spécialiste(Pédiatrie)
Dr HAGERIMANA REMY

Dr.Hagerimana Rémy

Médecin spécialiste Médecine interne

Ce que nos patients ont à dire

Le bébé Sam-Asael a été amené à l’hôpital avec beaucoup de fièvre, il avait des vomissements, sans appétit et donc très faible.Après lui avoir fait les examens, le diagnostic était Antigène Palustre positif et CRP48mg/l.

Par la suite, on lui a d’abord mis sur quinine. Après deux jours, la fièvre a augmenté d’où on a commencé à lui donner l’antibiotique Claforin associé à la quinine.Au 6eme jour, la fièvre est revenue (38˚c), le bébé étant toujours sur surveillance de claforin.Au 7eme jour, la prise de quinine était terminée.

Après trois jours sur claforin seulement, le bébé n’avait plus de fièvre.

NKEZIMANA SAM-ASAE

Le bébé Sam-Asael a été amené à l’hôpital avec beaucoup de fièvre, il avait des vomissements, sans appétit et donc très faible.Après lui avoir fait les examens, le diagnostic était Antigène Palustre positif et CRP48mg/l.

Par la suite, on lui a d’abord mis sur quinine. Après deux jours, la fièvre a augmenté d’où on a commencé à lui donner l’antibiotique Claforin associé à la quinine.Au 6eme jour, la fièvre est revenue (38˚c), le bébé étant toujours sur surveillance de claforin.Au 7eme jour, la prise de quinine était terminée.

Après trois jours sur claforin seulement, le bébé n’avait plus de fièvre.

NKEZIMANA SAM-ASAE